Lebrun Historique: 130 ans d'expérience dans une seule spécialisation: le froid!

1868: Bruno Lebrun, ingénieur

La société LEBRUN est largement centenaire. C'est en 1868 que s'installe à Nimy l'atelier de Bruno Lebrun, ingénieur diplômé de l'Ecole des Mines de Mons (aujourd'hui Faculté Polytechnique de Mons). A l'époque, le borinage vit essentiellement du charbon. Bruno Lebrun fournit aux mines des dynamos, des moteurs électriques, des locomotives de chantier, mais surtout des machines à vapeur et des compresseurs. L'air comprimé est la force motrice principale, sous la terre, avant l'invention du matériel électrique antidéflagrant.

1876: la première machine frigorifique

Voici 130 ans, en 1876 exactement, Bruno Lebrun construisit sa première machine frigorifique, c'est-à-dire son premier compresseur destiné à produire du froid. Les commandes affluèrent rapidement. Au bout de peu d'années, on ne trouvera plus guère un pays au monde où n'est pas vantée la supériorité des compresseurs Lebrun.

Orientation ingénierie

L'orientation ingénierie est prise aux années 70 dans tous les domaines du froid (tunnel de congélation, pompe à chaleur, entrepôt à basse température, échangeur à ailettes, patinoire, incinérateur acoustique, lutte anti-vibrations, etc…) et cela grâce à l'équipe d'ingénieurs et de techniciens capables d'aborder n'importe quelle étude et d'en mener à bien la réalisation. En 1981 est constituée la S.A. Lebrun-Nimy dont le siège social est établi à Nimy. Les activités restent centrées sur les mêmes domaines.

Après quelques mutations au niveau de l'actionnariat, Lebrun-Nimy S.A. est reprise en février 1992 par un groupe d'actionnaires privés représentés au sein de la société KERMA S.A., détentrice à ce jour de 100 % des titres de Lebrun-Nimy S.A. La fabrication proprement dite est abandonnée au profit d'un rôle d'ensemblier (achat de matériel, montage en atelier), de concepteur et d'installateur d'installations frigorifiques, tout en assurant le service après-vente.